INFO POI NATIONAL, PROTECTION SOCIALE - Sécu, Retraite ...

Ne touchez pas à la Sécurité sociale de 1945 !

Le gouvernement Hollande-Ayrault vient de présenter à l’Assemblée nationale deux projets : son budget et la loi de financement de la Sécurité sociale pour 2013.
L’un et l’autre traduisent les exigences de l’Union européenne découlant de la ratification du TSCG.
Qu’on en juge !

POUR LE BUDGET :

  • dix milliards de coupes dans tous les secteurs de la fonction publique, Équipement, Éducation nationale, La Poste…
  • gel des salaires pour des centaines de milliers de fonctionnaires ;
  • augmentation des impôts pour les contribuables par le gel des barèmes d’imposition.

LE PROJET DE LOI DE FINANCEMENT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE PRÉVOIT :

  •  2,4milliards de restrictions dans les dépenses de santé, dont 657 millions d’économies sur les hôpitaux, la Sécurité sociale;
  •  l’instauration d’une taxe de 0,15 % sur les pensions que paieront 70 % des retraités.

 

Et, dans lemême temps, l’offensive contre la Sécurité sociale s’accélère.

Pour l’Union européenne, la Sécurité sociale fait partie des dépenses publiques et, à ce titre, doit être soumise à la règle des déficits publics.
Pour les travailleurs, la Sécurité sociale leur appartient, car il s’agit de leurs cotisations, c’est-à-dire d’une partie de leur salaire.
Le financement de la Sécurité sociale ne doit pas être transféré à d’autres fins que celle de la protection sociale.

NON À LA LIQUIDATION DE LA SÉCU DE 1945 !

RUPTURE AVEC L’UNION EUROPÉENNE,
SES TRAITÉS, DEMAASTRICHT AU TSCG !

RUPTURE AVEC LE PACTE DE STABILITÉ ET SES 3 % !

__________________

TRACT VERSION PDF

fichier pdf Tract 17 10 12

 

Mots-clefs :, , ,

A propos de Comité Les Ulis Orsay Parti Ouvrier Indépendant

Qui sommes-nous ? Le Parti ouvrier indépendant a été constitué en juin 2008. Il combat pour le socialisme, la République et la démocratie. Le POI affirme : la démocratie, la défense des intérêts ouvriers et populaires, exigent de s’engager sur la voie de la rupture avec l’Union européenne et de la liquidation des institutions de la Ve République. Le POI combat pour un authentique gouvernement de défense des travailleurs et de la démocratie, appuyé sur une Assemblée constituante. manifestation du 30-09 Photo: JM Rillon Seul un gouvernement qui s’affranchirait du carcan du traité de Maastricht serait à même de prendre les mesures urgentes de sauvegarde de la population : l’interdiction des licenciements, le retour aux services publics de l’ensemble des secteurs (poste, chemins de fer, hôpitaux, en cours de privatisation), le retour à la Sécurité sociale de 1945, le rétablissement de l’ensemble des moyens nécessaires à l’école publique, aux hôpitaux, etc. Le POI se prononce pour l’annulation pure et simple de la dette qui a été fabriquée de toutes pièces par les capitalistes et les spéculateurs. Cette dette n’est pas celle du peuple, il n’a pas à la payer. Le POI combat pour la défense de la République une et indivisible, contre la « régionalisation » du pays, contre la remise en cause des droits égaux pour tous les citoyens, contre l’éclatement des conventions collectives nationales et des statuts nationaux. Le POI est membre de l’Entente internationale des travailleurs et des peuples qui regroupe, dans soixante pays, des organisations indépendantes luttant contre la guerre et l’exploitation. Le POI est une construction commune de militants d’origines diverses du mouvement ouvrier. Il vous invite à construire ensemble dans ce pays l’authentique parti ouvrier indépendant dont les travailleurs et le peuple ont besoin. Lire aussi le Manifeste du POI. >>>> http://parti-ouvrier-independant.fr/le-manifeste-de-fondation-du-parti-ouvrier-independant/

Parti guinéen du renouveau ... |
POUR LA VERITABLE LIBERTE |
kamalamari |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le temps, la ville et l'urb...
| regismorra
| Notre si belle et si chère ...