DEFENDRE LA REPUBLIQUE - NON A LA RIGUEUR, INFO POI NATIONAL, PROTECTION SOCIALE - Sécu, Retraite ...

Ayrault : 20 milliards pour les patrons !

Le Fonds monétaire international (FMI) constitue, avec l’Union européenne et la Banque centrale européenne, la « troïka ». Cette troïka a dressé contre elle tous les peuples d’Europe, comme en Grèce, en Espagne, au Portugal…

Et voilà qu’à la veille de l’annonce par Ayrault de son plan, le FMI lui adresse ses recommandations pour la « compétitivité de l’économie française ».

Dans un rapport publié le 29 octobre, le FMI félicite le gouvernement français pour avoir « inscrit en droit français le pacte budgétaire européen (TSCG) ».

Il réclame :

  • « un programme de réformes structurelles de grande ampleur », parmi lesquelles : « allègement des cotisations patronales » et leur « transfert vers les taxes indirectes » ;
  • « une réduction des dépenses publiques plus ambitieuse à tous les niveaux (Etat, collectivités locales, et administrations de Sécurité sociale » ;
  • « une limite stricte de l’augmentation des dépenses maladie (Ondam) » ;
  • « une révision du régime des retraites (par une augmentation de l’âge de la retraite ».

Comment y parvenir ?

Pour le FMI, « le dialogue social que le gouvernement a lancé sur ce sujet (…) constitue une chance unique qui ne doit pas être ratée de parvenir à une masse critique de réformes qui permettra d’améliorer la compétitivité ».

Tract POI 8-11-2012

Le 6 novembre, Jean-Marc Ayrault annonce les décisions du gouvernement pour augmenter la compétitivité des entreprises : « Allègement de 20 milliards d’euros du coût du travail », sous forme de « crédits d’impôts » pour les patrons, financé par

« l’augmentation de la TVA » (10 milliards) et par « une nouvelle réduction des dépenses publiques de 10 milliards » touchant « les collectivités locales, l’Etat, la Sécurité sociale ».

Dans le même temps, le Premier ministre annonce la mise en place d’« un comité de suivi du pacte social associant Etat et partenaires sociaux (…) pour dresser à intervalles réguliers un constat partagé du bon fonctionnement du dispositif ».

Pour les travailleurs, toutes ces mesures appellent le combat pour l’unité contre l’austérité et pour l’indépendance des organisations ouvrières.

Non à l’austérité !

Non au pacte social, non au compromis historique !

Défense de l’indépendance des organisations ouvrières !

Rupture avec le FMI et la troïka !

Rejoignez les comités pour l’unité et la résistance.

Désignez vos délégués à la conférence nationale du 1er décembre

Mots-clefs :, , , , , ,

A propos de Comité Les Ulis Orsay Parti Ouvrier Indépendant

Qui sommes-nous ? Le Parti ouvrier indépendant a été constitué en juin 2008. Il combat pour le socialisme, la République et la démocratie. Le POI affirme : la démocratie, la défense des intérêts ouvriers et populaires, exigent de s’engager sur la voie de la rupture avec l’Union européenne et de la liquidation des institutions de la Ve République. Le POI combat pour un authentique gouvernement de défense des travailleurs et de la démocratie, appuyé sur une Assemblée constituante. manifestation du 30-09 Photo: JM Rillon Seul un gouvernement qui s’affranchirait du carcan du traité de Maastricht serait à même de prendre les mesures urgentes de sauvegarde de la population : l’interdiction des licenciements, le retour aux services publics de l’ensemble des secteurs (poste, chemins de fer, hôpitaux, en cours de privatisation), le retour à la Sécurité sociale de 1945, le rétablissement de l’ensemble des moyens nécessaires à l’école publique, aux hôpitaux, etc. Le POI se prononce pour l’annulation pure et simple de la dette qui a été fabriquée de toutes pièces par les capitalistes et les spéculateurs. Cette dette n’est pas celle du peuple, il n’a pas à la payer. Le POI combat pour la défense de la République une et indivisible, contre la « régionalisation » du pays, contre la remise en cause des droits égaux pour tous les citoyens, contre l’éclatement des conventions collectives nationales et des statuts nationaux. Le POI est membre de l’Entente internationale des travailleurs et des peuples qui regroupe, dans soixante pays, des organisations indépendantes luttant contre la guerre et l’exploitation. Le POI est une construction commune de militants d’origines diverses du mouvement ouvrier. Il vous invite à construire ensemble dans ce pays l’authentique parti ouvrier indépendant dont les travailleurs et le peuple ont besoin. Lire aussi le Manifeste du POI. >>>> http://parti-ouvrier-independant.fr/le-manifeste-de-fondation-du-parti-ouvrier-independant/

Parti guinéen du renouveau ... |
POUR LA VERITABLE LIBERTE |
kamalamari |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le temps, la ville et l'urb...
| regismorra
| Notre si belle et si chère ...