DEFENDRE LA REPUBLIQUE - NON A LA RIGUEUR, PROTECTION SOCIALE - Sécu, Retraite ..., TRACTS du Comité Les Ulis Orsay

LE GOUVERNEMENT S’ENGAGE AUPRÈS DE BRUXELLES À TAILLER DANS LE VIF

 

L’Union européenne a exigé que tous les gouvernements des pays membres de l’Union européenne lui adressent AVANT LE 30 AVRIL un rapport sur la mise en œuvre du pacte de stabilité. Le 17 AVRIL, le Conseil des ministres a rédigé et adopté sa copie et le 23 AVRIL, ce rapport est soumis à l’Assemblée nationale.

24 milliards d’euros de coupes

Le site officiel du gouvernement Hollande-Ayrault fixe le cadre :  « Après la baisse déjà sans précédent de 10 milliards d’euros en 2013, la dépense publique est réduite de 14 milliards en 2014. »  Cela signifie des coupes dans tous les budgets, des suppressions d’emplois, des fermetures de services publics, des salaires bloqués pour les fonctionnaires.

La Sécu, les retraites menacées

Le communiqué à la suite du Conseil des ministres précise : « Les administrations de Sécurité sociale participeront à l’effort de maîtrise de la dépense publique. » On sait ce que cela veut dire : nouvelles fermeture d’hôpitaux, de services, de lits, diminution des remboursements…

Ils écrivent aussi : « Des travaux sont par ailleurs engagés pour assurer l’équilibre à moyen terme de la branche vieillesse et famille de la Sécurité sociale. » Et c’est reparti pour de nouvelles mesures contre les retraites : recul de l’âge de la retraite, diminution des pensions, augmentation des cotisations… ou peut-être les trois à la fois !

Quant à la branche famille, les plus graves menaces pèsent sur les allocations familiales.

Autre mesure : « Les concours financiers aux collectivités locales baisseront de 1,5 milliard d’euros en 2014 et de 1,5 milliard d’euros supplémentaires en 2015 (soit 4,5 milliards d’euros par rapport à 2012). » Une paille !  Ils n’arrêtent pas de parler de « moralisation de la vie politique » ; mais « la vie politique » du gouvernement est entièrement tournée vers l’austérité et la remise en cause de tous les droits ouvriers et démocratiques !

Il faut arrêter net cette politique de destruction sociale

« Pour les travailleurs et les jeunes frappés chaque jour un peu plus par les conséquences de cette crise, l’issue ne peut venir que de l’arrêt net et immédiat de la politique menée par le gouvernement Hollande-Ayrault. (…)

Cette voie de la mobilisation unie pour balayer les plans d’austérité, c’est la voie pratique et concrète par laquelle l’immense majorité de la population brisera le carcan de l’Union européenne et des traités. C’est la voie de la démocratie, qui balayera dans un même mouvement les institutions antidémocratiques de la Ve République, celles de l’Union européenne et la dictature de la troïka » (déclaration du bureau national du POI le 13 avril).

___________________________

Pour nous contacter :

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message :
Vous mettre en copie (CC)
 

 

Mots-clefs :, , , , ,

A propos de Comité Les Ulis Orsay Parti Ouvrier Indépendant

Qui sommes-nous ? Le Parti ouvrier indépendant a été constitué en juin 2008. Il combat pour le socialisme, la République et la démocratie. Le POI affirme : la démocratie, la défense des intérêts ouvriers et populaires, exigent de s’engager sur la voie de la rupture avec l’Union européenne et de la liquidation des institutions de la Ve République. Le POI combat pour un authentique gouvernement de défense des travailleurs et de la démocratie, appuyé sur une Assemblée constituante. manifestation du 30-09 Photo: JM Rillon Seul un gouvernement qui s’affranchirait du carcan du traité de Maastricht serait à même de prendre les mesures urgentes de sauvegarde de la population : l’interdiction des licenciements, le retour aux services publics de l’ensemble des secteurs (poste, chemins de fer, hôpitaux, en cours de privatisation), le retour à la Sécurité sociale de 1945, le rétablissement de l’ensemble des moyens nécessaires à l’école publique, aux hôpitaux, etc. Le POI se prononce pour l’annulation pure et simple de la dette qui a été fabriquée de toutes pièces par les capitalistes et les spéculateurs. Cette dette n’est pas celle du peuple, il n’a pas à la payer. Le POI combat pour la défense de la République une et indivisible, contre la « régionalisation » du pays, contre la remise en cause des droits égaux pour tous les citoyens, contre l’éclatement des conventions collectives nationales et des statuts nationaux. Le POI est membre de l’Entente internationale des travailleurs et des peuples qui regroupe, dans soixante pays, des organisations indépendantes luttant contre la guerre et l’exploitation. Le POI est une construction commune de militants d’origines diverses du mouvement ouvrier. Il vous invite à construire ensemble dans ce pays l’authentique parti ouvrier indépendant dont les travailleurs et le peuple ont besoin. Lire aussi le Manifeste du POI. >>>> http://parti-ouvrier-independant.fr/le-manifeste-de-fondation-du-parti-ouvrier-independant/

Parti guinéen du renouveau ... |
POUR LA VERITABLE LIBERTE |
kamalamari |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le temps, la ville et l'urb...
| regismorra
| Notre si belle et si chère ...