TRACTS du Comité Les Ulis Orsay

Transports. L’impasse des Ulis

Le numéro d’avril 2013 du Magazine des Ulissiens rend compte d’une réunion publique sur les transports, organisée par la municipalité, qui s’est tenue le mercredi 27 février. Au début de l’article, on peut lire :. »Dès les premières minutes de la rencontre, la salle a fait connaître son mécontentement aux représentants des transports publics présents. »

C’est le moins qu’on puisse dire, d’après notre correspondant qui assistait à cette réunion, la salle était frondeuse. Voici quelques extraits de son compte-rendu relatifs à quelques interventions du public (1).

 

1) Il y a de nombreux témoignages de bus qui ne passent pas et de personnes laissées en rade dans le froid pendant très longtemps. Celles qui sont le plus en colère sont celles qui n’ont pas le choix des moyens de transport. D’autres se plaignent de la mauvaise conduite et de l’impolitesse de certains chauffeurs. On aborde la question de la formation.

2) Un syndicaliste FO ironise sur le fait que c’est la première fois que le directeur soutient ses chauffeurs. Il dénonce les conditions de travail. Les temps de parcours sont impossibles à tenir (15 minutes pour aller à Orsay), impossibilité matérielle de prendre des pauses et même absence de toilettes. C’est la mairie qui a financé des toilettes, rue de Saintonge. Sur la régulation il estime que le trafic est orienté prioritairement vers un réseau ALBATRAN où il y a des amendes en cas de retard, ce qui explique que des lignes sont parfois délestées. Les chauffeurs ont une formation diplômante de 3 ans.

3) Un régulateur explique que le système de localisation des bus est obsolète. On n’a pas de retours. Tout est à refaire dans ce domaine. Il faut un système GPS + Aide à l’exploitation.

4) Un jeune dénonce le fait que la société n’embauche pas de jeunes des Ulis.

5) Vives protestations sur la gestion en temps de neige. « A-t-on le droit d’aller travailler quand il neige ? ». Aucun bus le 21 janvier alors qu’il y en avait dans les autres villes. La mairie estime que les routes étaient dégagées, mais les bus étaient bloqués au dépôt, c’est donc la responsabilité des cars d’Orsay.

6) Le directeur des cars d’Orsay revient sur le fait qu’il n’ a pas la main sur l’offre et que celle-ci est exécutée en fonction des moyens insuffisants.

7) Un usager s’indigne de l’utilisation du terme « Offre » alors qu’aller au travail est un « Besoin », c’est du mépris organisé. Un autre lance au directeur des cars d’Orsay: « Si vous ne voulez pas nous servir, démissionnez ! »

 

La situation calamiteuse des transports aux Ulis est connue depuis longtemps et ne fait qu’empirer. On ne peut pas dire que les solutions pour l’avenir présentées dans le Magazine des Ulissiens soient à la hauteur de l’enjeu.

- Le projet d’une liaison bus Massy-Les Ulis en site propre sera la bienvenue mais pourquoi avoir attendu aujourd’hui pour la réaliser ? Le blocage était-il technique ou politique ? Pour rappel, il a fallu deux ans pour mettre en œuvre la liaison Massy-Polytechnique en site propre dès que la décision politique a été adoptée.

- L’introduction de véhicules articulés ne palliera pas le manque de bus le soir et le week-end.

- Ce sera un plaisir de circuler dans des rames rénovées sur le RER B surtout si elles ne sont pas amiantées. Mais un train en retard ou supprimé, rénové ou pas, est un train en retard ou supprimé.

- Les problèmes de l’interconnexion RATP/SNCF à la gare du Nord sont récurrents. En quoi la CAPS permettra de résoudre cette question que l’État, la région, le STIF n’ont pas solutionné depuis 40 ans d’existence du RER B.

- La proximité politique entre la municipalité, la majorité au conseil général de l’Essonne et la majorité au conseil régional d’Île de France  devrait permettre de traiter rapidement les dossiers notamment en matière de transports. On ne comprend pas bien en quoi l’intégration des Ulis à la CAPS sera un facteur de déblocage.

 

Le mécontentement qui s’est exprimé dans cette réunion est un appel à des mesures d’urgences pour une réelle amélioration. Les usagers ne se contenteront pas de mesures prises à l’emporte pièce, de promesses non tenues ou de décisions routinières.

 ______________________________

Mots-clefs :, , , , , , , , , ,

A propos de Comité Les Ulis Orsay Parti Ouvrier Indépendant

Qui sommes-nous ? Le Parti ouvrier indépendant a été constitué en juin 2008. Il combat pour le socialisme, la République et la démocratie. Le POI affirme : la démocratie, la défense des intérêts ouvriers et populaires, exigent de s’engager sur la voie de la rupture avec l’Union européenne et de la liquidation des institutions de la Ve République. Le POI combat pour un authentique gouvernement de défense des travailleurs et de la démocratie, appuyé sur une Assemblée constituante. manifestation du 30-09 Photo: JM Rillon Seul un gouvernement qui s’affranchirait du carcan du traité de Maastricht serait à même de prendre les mesures urgentes de sauvegarde de la population : l’interdiction des licenciements, le retour aux services publics de l’ensemble des secteurs (poste, chemins de fer, hôpitaux, en cours de privatisation), le retour à la Sécurité sociale de 1945, le rétablissement de l’ensemble des moyens nécessaires à l’école publique, aux hôpitaux, etc. Le POI se prononce pour l’annulation pure et simple de la dette qui a été fabriquée de toutes pièces par les capitalistes et les spéculateurs. Cette dette n’est pas celle du peuple, il n’a pas à la payer. Le POI combat pour la défense de la République une et indivisible, contre la « régionalisation » du pays, contre la remise en cause des droits égaux pour tous les citoyens, contre l’éclatement des conventions collectives nationales et des statuts nationaux. Le POI est membre de l’Entente internationale des travailleurs et des peuples qui regroupe, dans soixante pays, des organisations indépendantes luttant contre la guerre et l’exploitation. Le POI est une construction commune de militants d’origines diverses du mouvement ouvrier. Il vous invite à construire ensemble dans ce pays l’authentique parti ouvrier indépendant dont les travailleurs et le peuple ont besoin. Lire aussi le Manifeste du POI. >>>> http://parti-ouvrier-independant.fr/le-manifeste-de-fondation-du-parti-ouvrier-independant/

Parti guinéen du renouveau ... |
POUR LA VERITABLE LIBERTE |
kamalamari |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le temps, la ville et l'urb...
| regismorra
| Notre si belle et si chère ...