AGENDA, INFO POI NATIONAL

Rien n’est joué… Meeting central à Paris le 28 septembre, meetings dans toutes les régions

Rien n’est joué… S’il y a bien une urgence, c’est d’arrêter les licenciements, de bloquer les plans d’austérité, de bloquer immédiatement la “réforme” des retraites…”

MEETINGS

  • PARIS, SAMEDI 28 SEPTEMBRE – 14H  (ESPACE CHARENTON)
  • LILLE, 2 OCTOBRE
  • TOULOUSE, 3 OCTOBRE
  • DIJON, 3 OCTOBRE
  • BORDEAUX, 4 OCTOBRE
  • METZ, 11 OCTOBRE

ET AUSSI :

  • LYON, MONTPELLIER, SAINT-BRIEUC, NANTES, MARSEILLE…

____________________________________________________

Un « débat pour une bonne réforme des retraites »? La direction du POI s’adresse aux participants du meeting du 28 septembre

vignette Cgt fo fsu solidaires 10 sept-ocre

picto_prendre_positionLettre du secrétariat permanent du POI aux premiers inscrits au meeting POI du 28 septembre 2013 (extraits) — Si le gouvernement tente de camoufler la brutalité des mesures en préparation, c’est dans le but d’endormir l’opinion publique et, surtout, d’amadouer les organisations syndicales, de les amener à participer à la « concertation ».

Le gouvernement sait que l’appel lancé par les confédérations syndicales FO et CGT, rejointes par la FSU et Solidaires, à une journée interprofessionnelle de grèves et de manifestations, le 10 septembre, répond à une attente, celle de millions de travailleurs qui veulent bloquer le projet de contre-réforme du gouvernement sur les retraites. Bien évidemment, bloquer cette contre-réforme passe par la réalisation de l’unité des travailleurs et de leurs organisations sur les mots d’ordre clairs : on ne touche pas à nos retraites, ni au régime général ni aux régimes particuliers et spéciaux, non à quelque mesure que ce soit, aucune remise en cause, aucune augmentation de la CSG ! Dans le respect des prérogatives des organisations, les adhérents du POI agissent et agiront pour aider à la réalisation de cette unité.

Pour autant, force est de constater que des obstacles sont dressés sur cette voie, en particulier par la multiplication d’appels et d’initiatives à engager un « débat pour une bonne réforme des retraites ». Voie dangereuse, car elle accrédite l’idée qu’une réforme serait nécessaire, à laquelle les organisations ouvrières devraient contribuer, et fait diversion par rapport au combat pour l’unité nécessaire.

Jusqu’à quel point la volonté d’unité sur les mots d’ordre clairs de rejet de la réforme du gouvernement parviendra-t-elle à s’imposer le 10 septembre ? La force du mouvement imposera-t-elle un recul au gouvernement ? Nul ne peut le prévoir. Ce qui est certain, c’est que les adhérents du Parti ouvrier indépendant, au coude à coude avec les travailleurs et militants de toutes tendances, et dans le respect des prérogatives des organisations, feront tout pour avancer dans ce sens.

Le 12 août 2013, le secrétariat permanent du POI

http://parti-ouvrier-independant.fr

 

Mots-clefs :, , , ,

A propos de Comité Les Ulis Orsay Parti Ouvrier Indépendant

Qui sommes-nous ? Le Parti ouvrier indépendant a été constitué en juin 2008. Il combat pour le socialisme, la République et la démocratie. Le POI affirme : la démocratie, la défense des intérêts ouvriers et populaires, exigent de s’engager sur la voie de la rupture avec l’Union européenne et de la liquidation des institutions de la Ve République. Le POI combat pour un authentique gouvernement de défense des travailleurs et de la démocratie, appuyé sur une Assemblée constituante. manifestation du 30-09 Photo: JM Rillon Seul un gouvernement qui s’affranchirait du carcan du traité de Maastricht serait à même de prendre les mesures urgentes de sauvegarde de la population : l’interdiction des licenciements, le retour aux services publics de l’ensemble des secteurs (poste, chemins de fer, hôpitaux, en cours de privatisation), le retour à la Sécurité sociale de 1945, le rétablissement de l’ensemble des moyens nécessaires à l’école publique, aux hôpitaux, etc. Le POI se prononce pour l’annulation pure et simple de la dette qui a été fabriquée de toutes pièces par les capitalistes et les spéculateurs. Cette dette n’est pas celle du peuple, il n’a pas à la payer. Le POI combat pour la défense de la République une et indivisible, contre la « régionalisation » du pays, contre la remise en cause des droits égaux pour tous les citoyens, contre l’éclatement des conventions collectives nationales et des statuts nationaux. Le POI est membre de l’Entente internationale des travailleurs et des peuples qui regroupe, dans soixante pays, des organisations indépendantes luttant contre la guerre et l’exploitation. Le POI est une construction commune de militants d’origines diverses du mouvement ouvrier. Il vous invite à construire ensemble dans ce pays l’authentique parti ouvrier indépendant dont les travailleurs et le peuple ont besoin. Lire aussi le Manifeste du POI. >>>> http://parti-ouvrier-independant.fr/le-manifeste-de-fondation-du-parti-ouvrier-independant/

Parti guinéen du renouveau ... |
POUR LA VERITABLE LIBERTE |
kamalamari |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le temps, la ville et l'urb...
| regismorra
| Notre si belle et si chère ...